Claude LE PETIT

Claude LE PETIT



Claude Le Petit (1938-1662). Son recueil "Le Bordel des Muses", dont il semble qu'on ne retrouvera pas la totalité, lui valut d'être brûlé en place de Grève en 1662. Ce n'est pas seulement sa violence qui me plait, mais son art "consommé" du vers. Son "Paris Ridicule", sans intérêt pour le fond aujourd'hui parce qu'afférent à des propos seulement d'époque, nous montre dans la forme de quel poète majeur du vers français la connerie lamentable d'un certain clergé catholique nous a privé. Voir Le Pont sous l'Epée, Érotiques du XVIIe siècle.

Guy CHAMBELLAND

(Revue Les Hommes sans Épaules).



Publié(e) dans la revue Les Hommes sans épaules


 
René DEPESTRE, Roger KOWALSKI, les éditions GUY CHAMBELLAND n° 10