Jean RIVET

Jean RIVET



Né à Dreux, à la frontière entre l’Eure-et-Loir et l’Eure, Jean Rivet (1933-2010) a débuté comme apprenti dans l’imprimerie, avant de devenir employé de banque puis directeur d’agence. Parallèlement, il a entrepris une œuvre poétique sensible et simple. Il a publié depuis 1961, dix-sept recueils de poèmes, un roman et un journal. Ses livres, couronnés – notamment par le prix Antonin Artaud en 1978 – ont été régulièrement salués par la critique. Jean Rivet, qui demeure depuis longtemps en Basse-Normandie, a présidé l’association « Rencontres pour lire ». Il est intervenu fréquemment dans les écoles primaires. Jean Rivet a publié des poèmes dans la 2ème et la 3ème série des Hommes sans Épaules. Il a notamment été présenté (par Jean Breton) et publié comme « Porteur de Feu », dans Les HSE 9 (3ème série, 2000). À lire : Parfois l’horizon (1962, Chambelland), Survie de l’hiver (1963, Le Pont de l’épée), La Récolte noire (1965, Gaston Puel), Livre d’un long silence (1974, éd. Saint-Germain des Près), Neige obscure (1976, éd. Saint-Germain des Près), Les Beaux Moments (1977, éd. Saint-Germain des Près), La Complainte du petit garçon (1980, éd. Saint-Germain des Près), Ce qui existe un instant existe pour toujours (1987, Le Dé bleu), Répétitions (1991, Le Milieu du jour), Mots pour Margaux (2001, Librairie-Galerie Racine), Chemins d’automne (2002, Le Nouvel Athanor), Choses d’hier je vous attends, choix de poèmes 1961-2003 (2004, Le Bretteur).

Christophe DAUPHIN

(Revue Les Hommes sans Épaules).



Publié(e) dans la revue Les Hommes sans épaules


 
Gabriel COUSIN, Jean RIVET n° 9