Les Contes du Sire de Baradel, suivi de Divers d'hiver & d'autres corps

Collection Les HSE


     zoom

Les Contes du Sire de Baradel, suivi de Divers d'hiver & d'autres corps

Préface de Christophe Dauphin
Hervé DELABARRE


ISBN : 978-2-912093-72-1
140 pages - 20,5 x 13 cm
12 €


  • Présentation
  • Du même auteur

Dans le rêve, le poète surréaliste trouve bien davantage qu’un réservoir d’images, mais un nouveau mode de réalité qu’il faut pénétrer. L’osmose du rêve et du réel donne l’effet de surréel. Hervé Delabarre trouve dans le rêve de quoi désarticuler le réel...

En mettant à l’honneur l’écriture automatique, l’effort d’Hervé Delabarre ne porte ni sur le langage écrit, ni sur le langage parlé, mais sur le langage intérieur. Au lieu de s’attaquer aux mots, le poète s’en prend aux rapports entre les mots, comme André Breton l’écrit lui-même : « De quoi s’agissait-il donc ? De rien moins que de retrouver le secret d’un langage dont les éléments cessassent de se comporter en épaves à la surface d’une mer Morte. Il importait pour cela de les soustraire à leur usage de plus en plus strictement utilitaire, ce qui était le seul moyen de les émanciper et de leur restituer tout leur pouvoir. » Breton se propose de remonter à la source des mots, d’atteindre la « matière première » du langage, qu’il définit : « Quelque chose comme le langage à l’état brut : sur lequel n’aurait pas encore été opérée la séparation du parler et du dire. »