Bernard FOURNIER

Bernard FOURNIER



Bernard Fournier, né en 1952, a publié sa thèse sur Eugène Guillevic, puis un essai sur Marc Alyn. Rédacteur de la revue Poésie/Première, Président de l’Association des Amis d’Audiberti, memebre de l'Académie Mallarmé ; il anime le café poétique « Le Mercredi du poète », qui se tient le quatrième mercredi de chaque mois, au café François-Coppée (Paris 6). 


Poésie : Marches, éd. Librairie-Galerie Racine, 2005 ; Marches II suivi d’une lecture de Pierre Oster, éditions Le Manuscrit, 2008 ; Promesses, éditions Encres vives, 2010 ; Maison des ombres, L’Harmattan, 2010 ; Marches III, éditions Aspect, 2011 ; Une pierre, en chemin, éd. Tensing, 2013. 

Essais Modernité de Guillevic, réflexions sur la création dans l’oeuvre de Guillevic, Presses Universitaires du Septentrion, 1998 ; Le Cri du chat-huant, le lyrisme chez Guillevic, L’Harmattan, 2002 ; L’imaginaire dans la poésie de Marc Alyn, L’Harmattan, 2004.



Publié(e) dans la revue Les Hommes sans épaules


 
Dossier : Nikolaï PROROKOV & les poètes russes du Dégel n° 44