Jacques ARAMBURU

Jacques ARAMBURU



Jacques Aramburu est né en 1967, à Fontenay-aux-Roses. Travaille dans la restauration. Intervenant dans les écoles et les collèges. Critique littéraire et lecteur pour le compte des Hommes sans Épaules. On doit à Jacques Aramburu, un recueil de poèmes, Maison-buffle, paru aux éditions de Cheyne en 1993, où le poète rassemblait quelques poèmes d’amour, mais surtout inventoriait la maison onirique dans les bois, au milieu du silence de l’été, dans ses objets, ses talismans, ses « palabres », ses « merveilles » et tout son règne. Œuvres : Il a publié trois livres à Cheyne: Maison-buffle (1993), Le Chasseur de rivières (2004), Brûlant sombre (2008); et, dans la Collection "Les Hommes sans Épaules", Messe noire des vagues, avec des images d’Anton Larbie (1999).



Publié(e) dans la revue Les Hommes sans épaules




Dossier : HORIZONS POÉTIQUES DE LA MORT n° 31

Dossier : La parole est à PIERRE CHABERT n° 33

Dossier : POÈTES NORVÉGIENS CONTEMPORAINS n° 35




Dossier: THÉRÈSE PLANTIER, UNE VIOLENTE VOLONTÉ DE VERTIGE n° 36

Dossier: ROGER KOWALSKI, A L'OISEAU, A LA MISERICORDE n° 38

Dossier : ALAIN BORNE, C'est contre la mort que j'écris ! n° 39


 
Dossier : Lionel RAY ou le poème pour condition n° 43

Publié(e) dans le catalogue des Hommes sans épaules


 
Messe noire des vagues