La Banquette arrière des vagues

Collection Les HSE


     zoom

La Banquette arrière des vagues

Christophe DAUPHIN
Alain BRETON

Poésie

ISBN : 97822430440500
40 pages - 21 x 29.7 cm
12 €

  • Présentation
  • Presse
  • Du même auteur

Dès l’abord, ce nouveau livre de Christophe Dauphin nous plonge dans le climat merveilleux de Prague, ville étrange entre toutes, avec ses ombres légendaires et ses aubes nacrées. Cet ouvrage grand format 21 x 29.5, comporte des illustrations d’Alain Breton, accompagnant la poésie de Christophe Dauphin en préservant cette part de nuit et d’aube qui nimbe à la fois le texte et le propos de clairs obscurs magiques.

 

 

LA RÉALITÉ EST UN MALENTENDU

 

La réalité est un malentendu aux veines tranchées Une salve de chair morte

Au bout de toi Lèvre contre lèpre Je tire ma dernière cartouche

L'horizon est mon monocle Une écharpe entre tes seins

Je ne survis que par ton sang

 

Christophe DAUPHIN

(Poème extrait de La Banquette arrière des vagues, Les Hommes sans Epaules, LGR, 2003).


Critique


Dans un format « grand cahier d’école d’antan », ces poèmes amoureux de Christophe Dauphin n’ont pas à rougir devant ceux de Nezval ! Ce chant romantique et interrogatif à Vera est parfois d’un bel érotisme blessé quand l’homme cherche sous la pluie la boussole du désir entre silence et boue humaine. Le corps de Vera est un volcan révolté, et l’amour rejoint toujours la mort et ses pulsions de vie et de mort alors que la Vltava se referme comme une page sur ta nudité (sic). Christophe Dauphin demeure un grand poète. Je l’ai déjà écrit et je persiste. Quant aux dessins étonnants d’Alain Breton, que je connaissais poète, ils permettent de saluer son double, un artiste à l’univers onirique, ensoleillé, criant une sexualité de tigre subtilement viril et à vue d’œil tourmenté comme l’auteur qu’il accompagne ici.

Jean-Luc Maxence

(Les Cahiers du Sens n°13, juin 2003).